Dans ce cas, l’Université du Luxembourg n’est peut-être pas idéalement le premier choix mais un bon plan B. Si on veut vraiment faire ces études en Allemagne, il est plus envisageable d’essayer d’obtenir une note au-dessus de 50 à l’examen de fin d’études secondaires et ainsi directement se poser candidat auprès des universités allemandes.