Etudes médicales au Luxembourg

Chaque année, l’université du Luxembourg admet jusqu’à 125 étudiants en première année de médecine à son campus à Belval. Cette première année consiste surtout en des cours théoriques (Anatomie, Biologie,Chimie, Histologie,…) et en des travaux pratiques (Biologie, Chimie, Physique) et sert à enseigner les bases nécessaires pour poursuivre ses études à l’étranger.

Il faut noter que ces cours sont en français, allemand et anglais, il faut donc avoir passé 10 ans dans l’enseignement luxembourgeois ou être en possession d’un certificat C1 français (pour les étudiants étrangers germanophones), un certificat C1 Allemand (pour les étudiants étrangers francophones) ou les deux certificats si on vient d’un pays ni germanophone ni francophone. Le dossier n’est considéré dans aucun cas par l’université si ces conditions ne sont pas remplies.

Il faut noter que l’admission et la réussite de la première année d’études à l’uni.lu ne donne pas droit à une place en deuxième année à l’étranger, vue que l’université dispose uniquement d’un nombre limité de places en France, Belgique et Allemagne. Il est donc possible de réussir sans obtenir une place en deuxième année.

Répartition des places & Conditions

En concluant son année à l‘Université du Luxembourg, l‘étudiant a le choix entre deux voies après sa première année : Soit partir à l‘étranger ou rester au Luxembourg pour le Bachelor, pour ensuite pouvoir partir en France. Il s‘agit donc d‘une année commune. 

La répartition des 77 places (Novembre 2020) est ainsi:

  • 34 Places en France (10 Paris VI, 12 Strasbourg, 12 Nancy)
  • 15 Places en Belgique (3 ULB, 3 UCL, 3 Liège, 3 Mons et 3 Namur)
  • 3 Places en Allemagne (1 Munich LMU, 1 Erlangen-Nürnberg, 1 Würzburg)
  • 25 Places en Bachelor à l’Université du Luxembourg

En France, il y une reconnaissance intégrale des cours. On peut directement passer en deuxième année d’études sans devoir refaire des cours ou le PACES. Ces places sont accessible pour chaque étudiant.

En Belgique, le taux de reconnaissance dépend de l’université, mais on peut dire que généralement presque tous les cours sont reconnus et on peut aussi directement passer en deuxième année sans devoir passer un examen à l’université belge. Pour accéder à ces places, il faut avoir un diplôme de fin d’études luxembourgeois !

En Allemagne, le taux de reconnaissance dépend aussi de l’université, mais il est inférieur à celui en Belgique et en France. On peut passer directement en troisième semestre, mais il y a aussi la possibilité de recommencer en deuxième semestre. De manière générale, il faut dire que les étudiants ne passent pas le “Physikum”  après quatre semestres mais après cinq vu qu’il faut repasser un grand nombre de cours ce qui s’avère très difficile juste en 2 semestres. Pour accéder à ces places, il faut avoir la nationalité luxembourgeoise !

Les informations les plus actuelles sont à chaque moment disponible sur le site internet de l’université:
https://wwwfr.uni.lu/formations/fstc/bachelor_en_sciences_de_la_vie_medecine_academique

Dernière actualisation:  25/11/2018

Facultés médicalés 1
Années d’études 1 année / 3 années
Langue d’études Français/Allemand/Anglais
Titre obtenu ne s’applique pas
Admission Centralisé
Etudiants lux. ~ 125 étudiants

Le programme de la première année est marqué par la spécificité qu‘il est conforme à la fois au programme français ainsi qu’allemand. Ceci dit, il est assez lourd, mais donne également une excellente base pour la deuxième année. 

Le curriculm du premier semestre est constitué par les sciences naturelles (Physique, Biologie, Chimie) mais également par une introduction aux matières médicales telles que l‘anatomie, l‘histologie et la physiologie. Il y a également des travaux pratiques en petites groupes. 

Le deuxième semestre est constitué par des cours plus médicaux, tels que l‘anatomie, la biochimie, la découverte du médicament et la santé publique. Les sciences naturelles telles que la physique et la biologie sont encore présentes, mais sont plus orientées vers le domaine médical.  

Le programme intégral peut être consulté sur le site de l‘université : https://wwwde.uni.lu/studiengaenge/fstm/bachelor_en_medecine 

Bachelor en médecine : La 2e et 3ième année

Depuis Septembre 2020, il existe la possibilité de faire la deuxième et troisième année d‘études en médecine à l‘Uni.lu sous forme d‘un Bachelor et de poursuivre ces études par la suite en France. Les 25 Places seront distribuées sur Paris V/VI, Strasbourg et Nancy et la distribution se fera probablement aussi à la base d‘un classement. Plus d‘informations ne sont pas encore disponible.   (Novembre 2020) 

En deuxième année, les sciences naturelles pures ne sont plus au programme et l‘accent est mis sur les matières médicales. Il y aura alors des matières telles que la biomédecine, les bases de l‘appareil cardiovasculaire, endocrinologie, système urinaire, etc.  

L‘enseignement clinique se manifeste sous la forme de la sémiologie (apprendre à reconnaitre les maladies mais sans les traitements), de l‘examen clinique et des stages de sémiologie. 

Le but du stage de sémiologie est d‘apprendre aux étudiants, dans le milieu hospitalier, à examiner les patients correctement, de leur montrer les différentes pathologies et de les introduire au fonctionnement du milieu clinique. Il sert de base pour les stages médicaux de la troisième année. 

En troisième année, l‘accent est mis sur les stages et les pathologies. 

Au premier semestre, surtout la bioclinique génétique, oncologique et du sang mais aussi la microbiologie, pharmacologie et la simulation sont au programme. 

Pendant le deuxième semestre, entre autres les pathologies neurologiques, pulmonaires, cardiovasculaires et locomotrices seront étudiées. 

Au niveau des stages, un stage en soins d‘urgence, un stage hospitalier en chirurgie et un en médecine générale sont prévus au premier semestre. L‘année se termine avec un stage médical au deuxième semestre.   

Le curriculum détaillé est disponible sur le site internet de l‘Université: https://wwwfr.uni.lu/studiengaenge/fstm/bachelor_en_medecine

Le classement

Avec les résultats obtenus après la deuxième session d’examen, le classement est fait en fonction des moyennes individuelles comprenant uniquement les matières obligatoires (Medizinische Fachsprache, Academic Induction, Médecine clinique et Champs professionnel ne seront pas pris en compte la moyenne se calcule de la façon suivante:

  1. Calcul de la moyenne du module: Chaque note d’une matière est multipliée par le nombre d’ECTS de la matière respective, puis on additionne les différentes valeurs et on divise cette valeur par le nombre totale d’ECTS de ce module.
  2. Calcul de la moyenne semestrielle: On multiplie la note de chaque module avec le nombre d’ECTS de ce module, puis on divise cette valeur par 30 (car il y a en total 30 ECTS par semestre).
  3. Calcul de la note annuelle: On additionne la note semestrielle du premier et du deuxième semestre et on divise cette valeur par deux.

La note obtenue en 3. sera alors celle utilisée pour le classement final.

Distribution des places

Lors de la distribution des places début juillet, le choix se fait selon les moyennes. Donc celui avec la plus haute moyenne aura le choix entre tous les places (s’il remplit les critères mentionnés  sous généralités) et celui avec la note la plus basse a le choix entre les places restantes. Généralement, il y a toujours assez de places pour ceux qui réussissent tous leurs examen lors de la session en juin.

Lors de la deuxième distribution des places plus tard en juillet, de nouveau celui avec la note la plus haute a le choix entre tous le places qui restent et le dernier doit prendre ce qui reste. Ici il y a la possibilité qu’il n’y a pas assez des places pour tous. L’étudiant aura alors qu’un diplôme attestant la réussite de l’année.

Redoubler

L’université donne à chaque étudiant la possibilité de redoubler l’année en cas d’échec mentionné plus haut. Néanmoins il ne faut pas repasser tous les cours, mais on peut/doit repasser uniquement les matières avec une moyenne inférieure à 10 points des modules non-validés. Il faut noter qu’il existe des consitions pour pouvoir redoubler. Si on a aquis moins que 50 % des ECTS de l’année, il est impossible de redoubler. Si on a entre 50 et 70 % des ECTS, c’est le directeur des études qui prend la décision. Au-dessous de 70 % des ECTS, on peux redoubler sans problèmes.

Si on redouble alors, on a la possibilité de réécrire toutes les matières lors de la session d’examen en janvier/février mais aussi en juin. Ceci dépend de l’étudiant. Le redoublant sera alors classé ensemble avec ceux qui ont réussi tous les examens lors de la session d’examen en juin.

Actuellement l’université du Luxembourg admet presque uniquement des étudiants luxembourgeois qui ont réussi à une première C ou B. Les étudiant étrangers doivent avoir passé un bac scientifique.

L’admission se fait par le site internet de l’Université du Luxembourg et l’inscription n’est que possible pour le semestre d’hiver. L’admission se fait en printemps et en deux étapes. Premièrement, il faut s’inscrire en ligne et deuxièmement envoyer son dossier à l’université.

Le dossier d’admission comprend toujours:

  • Informations personnelles
  • Photo
  • Dissertation sur un thème donnée par l’université.
  • Copie des bulletins de la 3ème à la 1ère
  • Copie du diplôme de fin d’études (peut être délivré plus tard)

Aucun autre facteur tel qu‘un engagement au sein du CGDIS ou de prépas privées sont pris en compte.