France2022-06-06T16:39:33+01:00

France

Dernière mise à jour:  04.03.2022 

Médecine Humaine
Médecine Dentaire
Pharmacologie

Médecine Humaine

La France est un pays de choix pour beaucoup d’étudiants francophones pour les études en Médecine. Pour accéder aux études médicales en France, il y a quatre options: 

  • Faire que sa première année au Luxembourg: Ceci permet aux étudiants, ayant validé leur année, de passer directement (en évitant la PASS) en deuxième année dans les universités partenaires, selon le classement et les places disponibles à Nancy (14), Strasbourg (14) et Paris VI (10) (en évitant la PASS) 
  • Depuis septembre 2021,  il est possible de  faire son Bachelor (3 premières années) au Luxembourg pour après poursuivre ses études dans les universités partenaires en France pour l‘externat (2ème cycle) 
  • Faire la première année en France, également nommé PASS (réforme 2020). A la fin de celle-ci il y a un nombre restreint de places en deuxième année 
  • Passage par la nouvelle Licence avec Accès Santé (LAS) en France
Facultés médicales 40
Années d’études 6 années
Langue d’études Français 
Titre obtenu Docteur en médecine 
Admission Centralisé 
Étudiants luxembourgeois ~ 180 étudiants

Organisation

Les études sont composées de 3 cycles. 

1er  Cycle 

L’ancienne PACES (Première Année Commune aux Etudes de Santé) a été remplacée par la nouvelle PASS (Parcours d’Accès Spécifique Santé). Cette année continuera à regrouper les filières des études médicales (médecine, odontologie, pharmacie, maïeutique, kinésithérapie).  

Les principaux changements apportés pour l’accès aux études médicales : 

  • Pas de redoublement possible en PASS   
  • Réorientation des étudiants vers des Licences Accès Santé (LAS) après échec en PASS permettant de diversifier le profil des étudiants  
  • La LAS permet de réessayer d’intégrer la filière médicale et de passer en deuxième année . 
  • Pas de numerus clausus mais un numerus apertus: Chaque université fixera elle-même le nombre de candidats admissibles en deuxième année . 
  • Les candidats seront admis en fonction de leurs résultats dans leur voie d’accès à la deuxième année. 
  • Le 1er cycle dure 3 ans. Les objectifs sont d’apprendre la base des connaissances scientifiques ainsi que d’acquérir les bases fondamentales de la médecine (l’anatomie, la physiologie, l’histologie,…) Ce cycle sert aussi comme introduction aux compétences pratiques avec des petits stages à l’hôpital. Avec la réforme, les compétences humaines et relationnelles vont être encore plus valorisées et ces notions seront introduites précocement dans les études.   
2ème Cycle

Le 2ème cycle des études médicales, aussi appelé l’externat, dure 3 ans. Les objectifs de ce cycle sont d’apprendre les pathologies ainsi que leurs traitements. Chaque université propose son propre curriculum et l’objectif est que chaque étudiant ait les mêmes connaissances à la fin du 2ème cycle, n’importe l’université fréquentée.   

Dans ce cycle, l’étudiant aura des cours théoriques ainsi que beaucoup de stages hospitaliers afin de s’entraîner sur le terrain de façon pratique. En 4ème et 5ème année, il y a 4 stages hospitaliers à 6 semaines chacun. Depuis la réforme du curriculum médical, la 6ème année est complètement consacrée aux stages hospitaliers. De nombreuses gardes, souvent aux urgences, sont aussi au programme. Tout ceci permet aux étudiants d’acquérir les connaissances théoriques ainsi que pratiques nécessaires à l’internat et sa pratique future en tant que médecin.   

Depuis la réforme, en fin de 5ème année, les étudiants devront passer un examen théorique (EDN) qui consiste de questions de rang A (incontournables pour tout médecin) et des questions de rang B (niveau d’un interne en 1er semestre) Les questions de rang C, correspondant à des questions de spécialisation, ont été retirées.  

Cet examen prendra en compte des connaissances théoriques et de compréhension (dossiers progressifs,..) donc il ne suffit pas d’apprendre seulement par cœur!  

Les compétences cliniques seront évaluées par des ECOS (Examen Clinique Objectif Structuré) où l’étudiant se trouvera face à des situations cliniques et il devra réagir de façon professionnelle à ces problèmes posés.  

Les principaux changements apportés par la réforme pour les études médicales en résumé :  

  • Suppression de l’ECN (épreuves classantes nationales) tel qu’il l’était   
  • Parcours extra-curriculaire des étudiants sera pris en compte (Tutorat, Master,…)  
  • Niveau de connaissances théoriques diminué à l’essentiel  
  • Référentiel unique sera mis en place   
  • Compétences seront évaluées par des ECOS (Examen Clinique Objectif Structuré)  
3ème Cycle: Diplôme d’Étude Spécialisée (DES) 

Ce troisième  cycle est encore appelé internat et dure entre  trois et six ans en fonction de la spécialisation choisie. Le jeune médecin en voie de spécialisation est rémunéré et exerce dans le cadre de ces „stages“ déjà au sein d’un hôpital ou cabinet médicale. Ceci dit, l‘Interne reste inscrit à la faculté de Médecine locale et paye des frais d‘inscription. 

En fonction des résultats à l‘EDN, aux ECOS ainsi qu’en tenant compte du parcours professionnel, un classement national est réalisé à la fin des études médicales. En fonction de sa place dans ce classement ainsi que des places d‘internat disponibles, le jeune médecin peut alors choisir sa spécialité et la ville où il effectuera son internat.  

Il est possible de changer sa spécialisation (mais pas la ville) au cours de la première année, mais il existe une condition: Il faut que la position dans le classement aurait également permis de choisir la nouvelle spécialisation.  

La formation est organisée en plusieurs stages durant chacun six mois qui se déroulent au sein de la spécialisation choisie mais aussi dans d‘autres spécialisations, tant que les possibilités sont individuelles à chaque spécialisation. Les stages se déroulent soit en milieu hospitalier soit en cabinet libéral encadré par un maître de stage.  

En prenant l‘exemple d‘un interne en cardiologie, sa formation comprend 5 années, donc 10 stages différents. Ces stages peuvent avoir lieu dans les différents services de cardiologie (Rythmologie, Unité de Soins Intensifs,  Unité de Cardiologie aiguë,…) mais les stages peuvent aussi avoir lieu en réanimation ou en médecine interne.  

Pendant l‘internat, l’étudiant est obligé de faire sa thèse qui donne droit au titre „Docteur en médecine“ à la fin de ses études.  

Veuillez noter qu‘il est possible de changer de pays pour l’internat (p.ex. en Allemagne ou Luxembourg) après ses études en médecine en France. Ceci est une option très populaire auprès des étudiants luxembourgeois.

Admission

Deux possibilités sont à envisager pour s’inscrire aux études en médecine:

Première année en France
  1. Pour la PASS: inscription sur le portal centralisé www.parcoursup.fr à temps (ouverture vers mi-janvier chaque année)  
  2. Tout baccalauréat est admissible en PASS, la sélection se fait à la fin de cette première année .  
  3. Les passerelles sont possibles entre les formations paramédicales et médicales. 
Entrée par l’Uni.lu
  • Inscription directement sur le site de l’Université pour la première année ainsi que pour le nouveau Bachelor (année commune). L’inscription en France se fait en suivant les modalités de transfert des différentes universités .  
  • La voie d’admission par l’Université du Luxembourg prévoit la réalisation d’un stage infirmier de 1 mois avant de partir en France en deuxième année   (choix de la date et de l’hôpital selon le classement et les accords existants). 
Quelle est la principale différence entre les études médicales en France et les études médicales en Belgique?2022-06-25T21:50:46+01:00

La principale différence est la partie pratique pendant le cursus. En Belgique, le cursus est plutôt plus orienté vers la théorie tandis qu’en France, les étudiants commencent très tôt à avoir des stages à l’hôpital. Pendant le premier cycle, les stages ont comme but principal de se familiariser avec le milieu hospitalier tandis qu’en deuxième cycle, à partir de la 4ème année, les étudiants ont un rôle actif dans les secteurs et doivent faire appel à leurs connaissances sur les patients

Comment est-ce que le choix de la spécialité est fait?2022-06-25T21:52:03+01:00

Avec la réforme de la médecine en France de 2020, l’accès à la spécialisation a beaucoup changé. L’ancien ECN a été complètement remplacé et la nouvelle procédure comporte plusieurs éléments. Tout d’abord, les connaissances requises ont été limitées par rapport à ce qu’elles étaient avant. Désormais, il est exigé que les étudiants sachent répondre à des questions indispensables pour pouvoir exercer la médecine.

Par la suite, les étudiants auront aussi des examens, appelés les ECOS, où leurs compétences pratiques seront évaluées auprès d’acteurs jouant le rôle de vrais patients. Le dernier élément d’admission prendra en compte le parcours académique de l’étudiant. Ces trois éléments seront pris en considération lors du choix de la spécialité en internat.

Est-ce qu’il est possible de faire les 3 cycles en complet à Nancy/Strasbourg/Paris?2020-12-20T17:46:08+01:00

OuiLes universités partenaires de l’Université du Luxembourg possèdent chacune le cursus complet de médecine.  

Est-ce qu’il existe la possibilité de redoubler si on ne réussit pas le concours de première année?2020-12-20T17:44:57+01:00

Non. D’après la nouvelle réforme des études médicales en France entrée en vigueur en 2020, le redoublement de la première année n’est plus possible. Si l’étudiant ne réussit pas à avoir une place en deuxième année dans le concours alors il sera réorienté.  

Que faire si on n’a pas encore reçu son diplôme de fin d’études?2022-06-25T21:50:26+01:00

Les inscriptions se font avant d’obtenir son diplôme, mais il existe la possibilité de l’envoyer aussitôt qu’on l’obtient. En ce qui concerne les notes à l’examen de fin d’études secondaires, elles ne jouent pas vraiment de rôle en France car la sélection des étudiants se fait après la première année par le concours.

Peut-on s’inscrire sur «parcoursup» et en même temps se porter candidat à l’Université du Luxembourg ?2022-06-25T21:49:58+01:00

Oui, ceci est tout à fait possible et même très fortement conseillé. Il est toujours important d’avoir plusieurs options pour éviter de se retrouver sans choix à la fin. Or, il faut bien faire attention aux différentes dates limites d’inscription des universités.

Médecine Dentaire

Admission

Diplôme de Bac 

Inscription sur www.parcoursup.fr (idem médecine humaine)

Organisation

1er Cycle

Première année: licence commune des formations de santé (PASS) ou autre licence dans une discipline avec option
« accès santé » (L.AS) 

Deuxième année du premier cycle des études d’odontologie (DFGSO2): initiation à la pratique, formation théorique, travaux pratiques sur simulateurs 

Troisième année (DFGSO3): l’initiation est poursuivie (anatomie, physiologie, radiologie, pharmacologie, maladies inflammatoires et infectieuses dentaires et paradontales, physiopathologie) 

Obtention du Diplôme de Formation Générale en Sciences Odontologiques (DFGSO) 

2ème Cycle: Statut d’externe en Odontologie – Années cliniques

Quatrième année : premiers soins en conditions réelles 

Cinquième année : obtention du Certificat de synthèse clinique et thérapeutique (CSCT) qui permet la prescription de thérapies, les étudiants sont capables de remplacer les dentistes en tant qu’étudiant adjoint 

Obtention du Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Odontologiques (DFASO) 

  

Troisième cycle court spécialisé : (1 année = 6e année) 

Approche globale du patient, préparation à être autonome 

Inscription en année de thèse et obtention du Diplôme d’Etat de Docteur en Chirurgie dentaire 

  

Troisième cycle long (3 – 4 années) = Internat en odontologie   

Classement après 2e cycle (idem médecine humaine) 

Poursuite de la formation en parallèle de son activité professionnelle 

Pharmacologie

Admission

Diplôme de Bac 

Inscription sur www.parcoursup.fr (idem médecine humaine)

Organisation

Comme en médecine les études de pharmacie débutent avec le PASS (parcours accès santé spécifique ou la lAS (licence accès santé). Les études durent 6 ans (cycle court) pour ceux qui veulent travailler en officine ou en industrie. Pour pouvoir travailler en pharmacie hospitalière ou en biologie médicale il faut 9 années (cycle long). Si on veut plutôt s’orienter vers l’enseignement ou la recherche il faut écrire une thèse de sciences.

1er Cycle : Diplôme de Formation Générale en Sciences Pharmaceutiques (3 ans)

Première année: licence commune des formations de santé (PASS) ou autre licence dans une discipline avec option
« accès santé » (LAS).

2ème Cycle: Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Pharmaceutiques (2 ans)

Les étudiants vont approfondir leurs connaissances en fonction de la filière qu’ils ont choisie. Il y a aussi possibilité de faire une master à la place du diplôme de formation. Ceux qui ont choisi la filière Internat (formation théorique et pratique remunérée en 3e cycle) ont la possibilité de se présenter au Concours de l’Internat en Pharmacie à la fin du troisième semestre du deuxième cycle.

3ème Cycle Court (1 année)

Pour les étudiants désirant travailler en Industrie ou en officine l’enseignement au troisième cycle se fait essentiellement en pratique (six mois en milieu professionnel)

3ème Cycle Long (4 ans pour ceux en Internat, 3 ans pour ceux en recherche)

Les étudiants en filière Internat ont le choix entre 3 spécialités (Pharmacie, Innovation pharmaceutique et biologie médicale) avec plusieurs options différentes (p.ex. Pharmacie hospitalière ou bien Biologie médicale spécialisée). Pendant l’internat l’interne va falloir effectuer 8 stages en milieu professionnel en fonction des options à côté de leur formation théorique. A l’issue des 4 années de spécialisation , un Diplôme d’Etudes Spécialisées est délivré.

Les étudiants en filière recherche ont possibilité de préparer un doctorat suivant leur obtention de master.

Go to Top