Belgique

Belgique2020-12-07T18:15:11+01:00

Belgique

Informations générales

Avant l’instauration de l’examen d’entrée, la Belgique était un de nos pays voisins qui accueillait un grand nombre d‘étudiants luxembourgeois en médecine. Mais ce nombre a fortement baissé les dernières années. Pourtant la Belgique offre une formation de haute qualité, ainsi que la possibilité de faire plusieurs stages au Luxembourg et même une partie de l‘internat au Luxembourg. De plus avec les accords interuniversitaires avec l’Université du Luxembourg, les étudiants luxembourgeois ayant un diplôme de fin d’études secondaires, ont désormais la possibilité de poursuivre leur cursus en 2ème année après avoir terminé la 1ère année au Luxembourg. Il y a 15 places disponibles dans les différentes universités belges francophones.

Homologation du diplôme

Lors de la première inscription, il faut absolument veiller à faire homologuer le diplôme de fin d’études secondaires, afin de pouvoir poursuivre ses études en Belgique. Le mieux est de s’en occuper le plus tôt possible. Toutes les années, le CEDIES organise deux journées pour obtenir l’équivalence en mi-juillet. Une prise de rendez-vous au CEDIES est obligatoire, normalement à partir du 15 mai. Pour plus d’informations, veuillez suivre le lien suivant : 

https://cedies.public.lu/fr/etudier-etranger/belgique/enseignement_superieur/admissions.html 

ATTENTION : 

Pour les étudiants ne sortant pas directement du secondaire (classique ou général) et ayant déjà fait p.ex. une année d’études à l’Université du Luxembourg, ont mieux de contacter directement le ‘Service des équivalences de l’enseignement obligatoire’ à Bruxelles. (Cette méthode est bien sûr ouverte à tout le monde, et au cas où le CEDIES ne ferait plus de journées d’équivalence au Luxembourg, les étudiants ayant obtenu tout nouvellement leur diplôme pourront bien sûr alors utiliser aussi cette méthode-ci.) Le mieux est alors de s’inscrire sur le site suivant :  http://www.equivalences.cfwb.be 

La date limite d’introduction du dossier est normalement autour du 15 juillet !  Les frais pour la demande se portent à 200€ et cette somme est à verser avant le 15 juillet. 

Dernière actualisation:  07/12/2020

Facultés médicalés Francophones: 5
Années d’études 6 années
Langue d’études Français
Titre obtenu Docteur en médecine
Admission Centralisé
Etudiants lux. Ca. 96 étudiant(e)s

Organisation et structure des études

En Belgique les études médicales sont subdivisées en 3 cycles. 

  1. Le premier cycle comprend les trois premières années en médecine et se termine par l’obtention du grade de bachelier en médecine.
  2. Le deuxième cycle comprend les années 4 à 6 du cursus et se termine par l’obtention du grade de master en médecine. 
  3. Le troisième cycle se termine par l’obtention d’une spécialisation. 

Il est à noter que le programme des matières peut légèrement varier en fonction de l’université et de l’année d’études, ainsi il se peut que certaines universités proposent déjà un stage en 2e  année du bachelier et d’autres seulement en 3e  année et que la durée des stages peut légèrement varier. Le programme détaillé de chaque année est disponible sur le différents sites des universités.  

Après la 5e année, on doit s’inscrire soit en filière G (médecine générale), soit en filière S (spécialité médicale). Les stages pré-concours sont orientés différemment selon la filière choisie. 

Après la 6e année, il existe des épreuves de sélection pour accéder aux formations spécialisées. Le nombre total d’attestations délivrées chaque année correspond aux quotas fixés par l’État Fédéral. 

La durée des études en médecine générale est de 3 années. 

Depuis  2015-2016, le décret de paysage (décret « Marcourt ») est instauré, en vue de garantir un numéro INAMI à chaque étudiant terminant ses études de médecine en Belgique francophone. Pour respecter ce quota, un examen d’entrée et d’accès aux études de médecine et dentisterie est instauré. Les différents critères doivent être respectés afin d’être admis pour l’examen d’entrée :   

  

Modalités du concours 

L’examen d’entrée a lieu à Bruxelles à deux moments donnés (juillet/août et septembre). Il est fortement recommandé de se présenter à la première épreuve (juillet/août), car en cas d’échec l’élève a le droit de repasser l’examen en septembre de la même année ! L’examen d’entrée ne peut être présenté que pendant deux années académiques (avec 2 tentatives par année) pendant une période de 5 années. Les résultats des épreuves sont publiés en ligne dix jours après chaque épreuve. 

Il faut obligatoirement s’inscrire en ligne à l’examen d’entrée, soit entre mai et juin pour ceux qui désirent participer à l’épreuve de juillet/août, soit entre juillet et août pour ceux qui se présenteront à l’épreuve de septembre. Les dates précises sont affichées au site de l’ARES (Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur). Les frais d’inscriptions pour chaque session de l’examen d’entrée s’élèvent à 30€, qui seront remboursés après participation à l’examen. 

Contenu des épreuves 

  

L’examen d’entrée se présente sous forme de questionnaire à choix multiple et comporte deux parties. La première partie évalue les connaissances et la compréhension des matières scientifiques (biologie, chimie, physique et mathématiques.). La deuxième partie porte sur la capacité de communication et d’analyse critique à l’information. Pour plus d’informations vous pouvez également consulter le site suivant : https://www.mesetudes.be/exmd/Contenu des épreuves 

L’examen d’entrée est réussi quand l’élève obtient une moyenne de 10/20 dans chacune des deux parties ainsi que plus de 8/20 dans toutes les matières. Le candidat ne peut se présenter que 2 fois (avec 2 essais par année, donc 2×2) sur 5 années académiques. 

Le site de l’ARES dispose d’informations détaillées sur la procédure d’inscription et les modalités pratiques de l’examen d’entrée : https://www.ares-ac.be/fr/etudes-superieures/en-pratique/conditions-d-acces/exmd  

  

Inscriptions 

  

L‘inscription se fait d’abord par le site de l’ARES (Académie de Recherche et d’Enseignement Supérieur). Après la réussite de l’examen d’entrée, l‘inscription est finalisée auprès de l’université sélectionnée. La date limite d’inscription à l’université est au mois d’octobre. Il est également possible de passer en 2ème année de bachelier et d’ainsi éviter l’examen d’entrée en réussissant la première année de médecine à l’université du Luxembourg, il se peut alors que certains cours de la 1ère année doivent être rattrapés comme par exemple le cours de psychologie. Généralement il n’y a pas plus d’un cours à rattraper.  

  

Cours préparatoires 

Si l’étudiant désire se préparer plus intensément à l’examen d’entrée, il peut profiter des cours préparatoires proposés par les différentes universités. Les programmes et les périodes différent en fonction de l’université. Voici une liste des universités proposant des cours préparatoires avec le lien renvoyant vers leurs programmes correspondants : 

Étudiants non-résidents 

Par le décret du 16 juin 2006 régulant le nombre d’étudiants dans certains cursus de 1er cycle de l’enseignement supérieur, les études en médecine font partie des études contingentées. En conséquence seulement 30% des étudiants réussissant l’examen d’entrée peuvent être des étudiants non-résidents. Si vous n’êtes ni belge ni résident depuis au moins 5 ans en Belgique, vous faites probablement parti des étudiants non-résidents. Pour obtenir plus informations, vous pouvez consulter le site internet suivant : 

https://www.ares-ac.be/fr/etudes-superieures/en-pratique/conditions-d-acces/exmd/tout-savoir-sur-l-examen-d-entree/inscription#03-suis-je-un-étudiant-résident-ou-un-étudiant-non-résident 

Explication de ces changements 

Pour pouvoir continuer sa spécialisation en Belgique et surtout exercer par la suite dans ce pays, il faut avoir un numéro INAMI qui permet le remboursement par les assurances médicales. Sans ce numéro, il n’est donc pas possible d’exercer. Voici maintenant la problématique : Le nombre de numéros INAMI attribués chaque année à la fin de la 6e année d’études de médecine est limité. Comme ces dernières années, le nombre d’étudiants finissant leurs études était supérieur au nombre d’INAMI attribuables, les responsables ont tout simplement donné des INAMIs de générations futures afin d’empêcher que quelqu’un n’en reçoive pas. Jusqu’à présent ceci a encore toujours bien marché. Mais comme le vrai problème (celui du n° d’INAMI insuffisants pour tout le monde) n’a jamais été réglé, il est venu le moment où dans les prochaines générations 50% n’auront plus d’INAMI et ne pourront donc pas continuer leurs études. 

Or le nombre de numéros INAMI n’est „pas augmentable“, les politiciens trouvent alors que la seule solution est de limiter d’avantage le nombre d’étudiants entrant dans les études médicales. En conséquence, ils ont introduit un système de restriction lors de la première année. 

À noter : tous les étudiants actuellement en cursus finissant avant 2022 auront encore un n° INAMI. 

VilleNom de l'universitéAdmission
Bruxelles (ULB)Université libre de BruxellesAdmission ULB
LiègeFaculté de médecine de LiègeAdmission Liège
Louvain-la-neuve: Site BruxelleUniversité catholique de LouvainAdmission UCL
MonsUniversité de MonsAdmission Mons
NamurUniversité de NamurAdmission Namur

N.B.: À Namur et Mons, seul le premier degré universitaire (bachelier) peut être obtenu. Pour continuer, l‘étudiant doit s‘inscrire à l‘une des 3 autres universités, qu’il choisit donc sa place est garantie dans l’une de ces 3 universités. 

Frequently asked questions

Après la réussite de l’examen d’entrée est-ce qu’on peut choisir son université parmi les francophones en France?2020-12-07T17:40:07+01:00

Après réussite de l’examen d’entrée, il faut finaliser l’inscription dans l’université de son choix. Or, l’examen d’entrée n’oblige pas l’étudiant à poursuivre ses études en Belgique mais il est obligatoire pour entrer en médecine ou médecine dentaire. Il est à noter qu’il est possible de devoir repasser l’examen d’entrée ultérieurement, il faudra alors demander une dispense de l’examen d’entrée, qui peut ne pas être accepté.

Comment est-ce que l’examen se présente-il en Belgique?2020-12-07T17:38:30+01:00

L’examen d’entrée se présente sous forme de questions QCM. Il est divisé en 2 parties, une partie dédiée à la compréhension et à la connaissance des matières scientifiques et une partie relative à la communication et à l’analyse critique de l’information. Chaque partie comporte 4 matières différentes. La 1ère partie comporte les matières suivantes : biologie, chimie, mathématiques et physiques tandis que la 2ème partie comporte les matières suivantes : raisonnement, communication, éthique et empathie.

Comment se préparer à l‘examen d’entrée?2020-12-07T17:40:32+01:00

Les universités proposent des cours préparatoires mais pour plus d’informations il est conseillé de s’informer sur les différents sites internet des universités.

Est-ce qu’il est possible de se porter candidat à l’examen d’entrée en Belgique et à l’Université du Luxembourg?2020-12-07T17:36:10+01:00

Oui, ceci est tout à fait possible et même conseillé car en cas de non-réussite de l’examen d’entrée, il reste la possibilité de continuer son cursus à l’Université du Luxembourg et possiblement entrer 2ème année en Belgique par l’intermédiaire d’une des 15 places disponibles. Mais il faut faire attention aux dates limites d’inscription parce qu’il se peut qu’après la sortie des résultats de l’examen d’entrée, les inscriptions à l’Université du Luxembourg soient déjà clôturées.

Est-ce qu’il faut avoir une certaine moyenne à l’examen de fin d’études secondaires pour pouvoir accéder aux études médicales en Belgique?2020-12-07T17:34:23+01:00

Non, contrairement à l’Allemagne, la Belgique ne demande pas de numerus clausus à l’examen de fin d’études secondaires. La seule chose qui compte c’est de réussir l’examen d’entrée ou de réussir la 1ère année à l’Université du Luxembourg et avoir l’une des 15 places disponibles en Belgique.

Est-ce que la première année en Belgique est comparable en termes de difficulté à celle en France?2020-12-07T17:38:59+01:00

Comme il n’y a pas de concours en fin d’année en Belgique et que les étudiants ont déjà été sélectionnés par l’examen d’entrée, il n’y a plus vraiment de concurrence entre les étudiants. Il n’y a donc plus autant de pression, vu qu’il faut seulement réussir ses examens sans la pression supplémentaire d’un examen classant. Malgré tout, il faut tout de même étudier pour réussir ses examens.

Faut-il avoir fait du latin pour étudier en Belgique?2020-12-07T17:40:58+01:00

Non, il ne faut pas avoir fait du latin pour étudier en Belgique.

Quand et où est-ce que les résultats de l’examen sont publiés?2020-12-07T17:36:54+01:00

Les résultats de l’examen d’entrée seront disponibles environ 10 jours après l’épreuve sur le compte où a lieu l’inscription : https://www.exmd.be

Que faire si on n’a pas encore les résultats finaux du lycée ou le diplôme de fin d’études secondaires?2020-12-07T17:42:05+01:00

Pour étudier en Belgique, il faut obligatoirement demander une équivalence de son diplôme avant le 15 juillet. Normalement il n’y a pas de problème pour avoir son diplôme à cette date. Par contre si le diplôme est seulement obtenu au mois de septembre (à cause des examens de rattrapage par exemple), il est possible de demander une dérogation. Il est tout de même conseillé de s’informer sur le site : http://www.equivalences.cfwb.be/index.php?id=708

Quel est le meilleur campus francophone en Belgique? Comment choisir son campus?2020-12-07T17:33:52+01:00

Le choix de l‘Université est un choix personnel que personne ne peut prendre pour vous. Il y a tout de même certains critères, qui peuvent influencer le choix de l’université comme par exemple la taille de la ville, le système d’études (plus ou moins de stages, TP, …), la position géographique par rapport au Luxembourg, les transports ainsi que le budget à prévoir. Il est donc fortement conseillé de s’informer auprès d’étudiants déjà présents dans ces villes pour évaluer les bénéfices ainsi que les inconvénients qui peuvent se cacher.

Quel est le pourcentage de réussite à l’examen d’entrée environ?2020-12-07T17:37:41+01:00

Le pourcentage de réussite varie chaque année en fonction de la 1ère et de la 2e épreuve. Le pourcentage disponible sur les site: https://www.ares-ac.be/fr/presse

Quelle note faut-il avoir à l’examen pour être admis en Belgique ? Comment est-ce que les notes 8/20 sont jugées?2020-12-07T17:35:45+01:00

Pour réussir l’examen d’entrée, il faut obtenir au moins 8/20 dans chacune des matières et au moins 10/20 dans chacune des 2 parties. Par contre, si dans une matière, la note est inférieure à 8/20, l’examen d’entrée n’est pas réussi. Il y aussi un quota pour les étudiants non-résidents correspondant à 30% du nombre total d’étudiants ayant réussi l’examen d’entrée. Le site https://www.mesetudes.be/exmd/tout-savoir/modalites-pratiques/ contient toutes les modalités pratiques de l’examen d’entrée.

Vous trouvez ici des témoinages d’étudiants en médecine (en langue luxembourgeoise). Ces témoinages reflètent le point personelle de chaque étudiant et non pas les postions de l’ALEM a.s.b.l.

Ville d'études 
Bruxelles (UCL)Interview Kathleen
Interview Ylenia
Bruxelles (ULB)Interview Marie
Interview Lisa
LiègeInterview Sabrina
NamurInterview Catherine