Relations externes

Une des activités principales de l’ALEM est la représentation de ces membres et des étudiants en médecine humaine et dentaire vis-à-vis de tous les acteurs du système de santé luxembourgeoise 

L’ALEM assure que la voix des futurs médecins est entendue dans les discussions d’actualités concernant nos études et notre système de santéCeci implique par exemple la création de la “Luxembourg Medical school”, la discussion de la création Tierce Payante généralisée ou la pénurie des médecins au Luxembourg. 

Afin de poursuivre notre mission, on écrit régulièrement des communiquées de presse, et a l’opportunité de promouvoir notre point de vue dans les médias comme RTL, Wort ou de Journal.  

Pour être toujours au courant de tous les développementsles parties principales avec lesquels on s’échange régulièrement sont le ministère de la Santé, le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la rechercheles groupes hôpitaux luxembourgeois et l’Association des médecins et Médecins Dentistes (AMMD). 

Démographie médical

Communiqués de Presse

Your Content Goes Here

Dag vum lëtzebuerger Gesondheetssystem

Your Content Goes Here

Publications

Your Content Goes Here

De même l’ALEM a participé dans l’étude «État des lieux des professions médicales et des professions de santé au Luxembourg» afin de promovoir la voix de la prochaine génération. 

L’ALEM est membre de l’ACEL (Association des Cercles d’Étudiants luxembourgeoisqui représente nos membres dans des matières concernant la vie étudiante et on maintient des liens forts avec les représentants de la formation spécifique en Médecine Générale (FSMG) à l’Université du Luxembourg. 

 L’ALEM rencontre régulièrement des représentants du ministère de la Santé pour leur offrir un point de vue des étudiants luxembourgeois en médecine sur différents projets en cours ou en planificationActuellement, des membres du comité de l’ALEM participent à des réunions du plan national antibiotiques 2018-2022. 

Dans le cadre du Plan National Antibiotiques 2018-2022, nous nous sommes fixé comme objectif de réduire l’émergence, le développement et la transmission des résistances aux ans- tibio-tiques au Luxembourg selon une approche « One Health », incluant les aspects humainsvétérinaires et environnementaux 

Des entrevues ministérielles donnent l’occasion d’informer les ministères sur la situation actuelle des membres représentés, de leur expliquer leurs besoins et de leur proposer de nouveaux projets. 

En 2017, l’ALEM a été convoqué au Ministère de l’Enseignement Supérieur pour présenter son point de vue sur la Luxembourg Médical school et sur la formation spécifique en médecine générale au Luxembourg.  

En 2018, l’ALEM a rencontré la ministre de la Santé pour discuter de plusieurs projets dont l’un concernant le renforcement des spécialisations au Luxembourg.